fleury-la-montagne
La vie du village
fleury-la-montagne
Chez Bébelle
fleury-la-montagne
Expos Fleury-s-expose


 

 

Fleury-la-Montagne - vie locale Le dernier commerce du village a baissé le rideau

 

Le café-restaurant Chez Bébelle est actuellement placé en liquidation judiciaire. Retour sur l’histoire de cet établissement très apprécié des habitants.

 

M. et Mme Déal ont pris leur retraite en 2014, après près de 20 ans passés au café Chez Déal. Le couple, outre son activité de bar, servait des repas “ouvriers” à midi et ouvrait à l’occasion le soir pour les Repas contes, les cafés philos, des repas d’assemblées générales fleurandines… Les marcheurs du vendredi venaient boire un verre en rentrant de leurs balades. Un petit café sans prétention, dans lequel trônaient les trophées de jeux de boules – passion de M. Déal – et une collection de grenouilles, passion du couple.

 

Voulant pérenniser leur affaire, le couple Déal, qui est propriétaire du bâtiment, a sollicité leur fille Aurélie, dite “Bébelle”. Aurélie travaillait en usine et ce n’était pas son métier. Malgré ses deux enfants scolarisés à Marcigny, elle accepta le challenge sans utiliser l’appartement attenant au local commercial. Un petit coup de neuf, un décor à son image, de la vente d’épicerie de dépannage et, en 2013, le café-restaurant fut rebaptisé Chez Bébelle. Mais l’établissement est mis actuellement en liquidation judiciaire.

 

Les regrets des usagers

 

Le couple Déal, les Fleurandins et le conseil municipal espèrent qu’un repreneur se présentera, d’autant que cet établissement – outre les deux salles et une grande cuisine – possède une terrasse intérieure très agréable. Et pas de problèmes de stationnement !

 

Plusieurs usagers ont exprimé leurs regrets. Le conseil municipal vit comme un traumatisme de ne plus avoir de commerce à Fleury et espère que, la liquidation terminée, un repreneur s’installera dans ce lieu plein de possibilités.

 

Fabienne Croze (CLP)


lE BEAUJOLAIS NOUVEAU EST ARRIVE CHEZ BEBELLE

fleury-la-montagne Fleury-la-Montagne

 

 

 

18/11/2016

 

Vendredi soir, chez Bebelle, pour la troisième année consécutive, le vin nouveau était au rendez-vous.

Dans une ambiance très chaleureuse , la quarantaine d'adeptes présents ont pu déguster dans la bonne humeur, pendant le repas,  Beaujolais nouveau, Côtes du Rhône nouveau et Primeur.

 

Rendez-vous en 2017 pour la 4ème édition.



Pour les curieux:(dixit Wikipédia)

Le 8 septembre 1951, un arrêté paru au Journal officiel dispose que les vins d'appellation d'origine ne peuvent être vendus qu'à partir du 15 décembre. Cependant, suite aux réclamations des syndicats viticoles, une note du 13 novembre 1951 précise « dans quelles conditions certains vins peuvent être commercialisés dès maintenant sans attendre le déblocage du 15 décembre ». C'est cette note qui de fait a créé l'appellation « beaujolais nouveau ».

Pendant les quinze années suivantes, la date fut variable, et ce n'est qu'à partir de 1967 qu'elle fut fixée au 15 novembre

jusqu'en 1985, année lors de laquelle elle fut fixée au troisième jeudi de novembre, d'une part pour des raisons de calendrier, car il tombait trop près du jour férié du 11 novembre (anniversaire de l'armistice de 1918), d'autre part pour des raisons 

pratiques, car il arrivait que cela tombe un week-end.  

LD


fleury-la-montagne : Soirée barbecue du 13 juillet au restaurant "chez bebelle"

fleury-la-montagne

REPAS-CONTÉ CHEZ BÉBELLE, VENDREDI 26 FÉVRIER 2016

fleury-la-montagne

 

 

Le public avait répondu présent vendredi  au dîner contes qui se déroulait chez Bebelle  en présence des conteuses :  Fabienne Verrier ,Monique Verschueren , Christine Simonet ,Raymonde Quey.

Rires , larmes, la soirée fût une réussite autour d’une bonne table et se termina fort tard dans la bonne humeur..

fleury-la-montagne

Une trentaine de personnes étaient rassemblées chez Bébelle pour écouter les conteuses de Fleury et de leur association "Rendez-vous contes".

Raymonde, Fabienne, Monique et Christine ont commencé par nous amuser avec une série vive et drôle de "blagues" de Papy et Mamie.

Nous avons dégusté la fameuse "blanquette" de Bébelle, éclaté de rire avec la "Bécasse", tremblé d'effroi avec le "revenant et son usurier"... Mais le revenant ne nous a pas coupé l'appétit! Nous avons tous participé aux jeux autour du conte, en particulier à une séance d'improvisation.

La soirée s'est terminée, comme toute bonne soirée, par des chansons et un rendez-vous est prévu  l'année prochaine, pour un spectacle qu'imaginent déjà les conteuses.
Merci à chacune de ces dames pour cette trés bonne soirée