28 juillet 2017, 4éme édition de la Nuit des Etoiles

 

FLEURY LA MONTAGNE

 

Enorme succés de cette 4è édition de la Nuit des Etoiles qui s’est déroulée vendredi 28 juillet place du vieux cuvage grâce à des conditions météo exceptionnelles pour l’observation des étoiles ..Tout à commencé avec un vaste pique nique ou l’on partagea boissons, nourriture avec convivialité et bonne humeur à table ou allongé dans l’herbe. Les membres des clubs : Jupiter de Riorges , M71 de Marcigny ainsi que quelques passionnés ,assurèrent l’animation au côté de Jean Loup Berry ,l’initiateur de cette manifestation avec mise à disposition des équipements par la municipalité . Ils donnèrent nombres d’informations en présence d’une vingtaine de télescopes ,lunettes ,de cartes des astres ,d’applications sur smarphones et tablettes .Près de 200 personnes en présence de nombreux vacanciers et visiteurs ,ont assisté à un véritable spectacle des étoiles au fur et à mesure de la nuit ; Vénus ,Jupiter,Saturne, Mars  ,étoiles filantes , la grande ourse ,de belles constellations d’été  comme le cygne, avec en prime deux passages de la Station spatiale internationale avec sans doute, un équipage de six personnes à bord (3 astronautes ont rejoint la station la nuit de vendredi à samedi).. Une superbe soirée d’échanges …

D V

FLEURY-LA-MONTAGNE

Environ 150 personnes au pique-nique des étoiles

 

Ce week-end, les uns sont venus dès 19 h pour un pique-nique partagé avant l’observation du soleil couchant puis de la lune, des étoiles, des constellations. Les autres sont venus uniquement à l’heure d’observer le ciel.

Deux clubs d’astronomie, celui de Marcigny, avec ses deux « moteurs », Bruno Dardon et Didier Lefouler ainsi que la majorité de ses membres et celui de Riorges (42) dont le président était absent mais ses membres bien présents.

Il y avait des télescopes de toute taille et un animateur à côté de chacun d’eux pour commenter la voûte céleste car presque tous les participants étaient novices

Alors que le soleil décline, Bruno Dardon commente : «Là, vous pouvez voir notre étoile (il parle du soleil, bien sûr). C’est la plus proche. Cette lunette permet d’observer le soleil dans une raie particulière permettant de remarquer les protubérances solaires et les tâches claires du soleil... »

Il annonce ce qui est à venir : « les étoiles rouges sont en fin de vie. Elles peuvent exploser et se transformer en supernova après avoir éjecté toute leur matière. Quand elles se trouvent, comme Antares, à 600 années lumières, on met quelque temps à le savoir ! Nous sommes comme les arbres, comme les pierres et comme tout ce qui nous entourent, tous composés d’atomes qui sont des poussières d’étoiles»

Il explique comment naît une étoile. Il dit que c’est une chance qu’il ait plu il y a peu, il n’y a pas de turbulences… On en est à l’observation de la lune : «Regardez, on voit bien le cratère de Messier. C’est un météorite qui, après sa chute rasante sur la lune; a rebondi»

Fabienne Croze¨

Prochaine observation du ciel avec le club de Marcigny M71 : 19 août, à Marcigny ; 26 août, à la demande de l’Office de Tourisme de Chauffailles, à Anglure-sous-Dun

 

N'oublions pas le pique-nique