Les chorales ont de plus en plus le vent en poupe

 

 

Récemment, la chorale de Fleury s'est produite à St Christophe avec celles de Chauffailles et de Semur

 

SAINT-CHRISTOPHE-EN-BRIONNAIS

 

Les chorales ont de plus en plus le vent en poupe

 

 

Samedi, trois chorales brionnaises ont joué l'une après l'autre, pour finir, toutes ensemble, sur scène et au pied de la scène du théâtre qui ne pouvait les accueillir toutes. C'était une première et le public a savouré ce temps de partage musical, chaque chorale ayant choisi sa propre couleur musicale. Les 40 Turelurons, de Semur, dirigés par Daniel Belot à la guitare, ont "ouvert le bal", suivis des 30 choristes et 3 musiciennes de Fleury Canto sous la houlette de Paul Milley qui a terminé seul à la guitare avec Michelles. Les 60 choristes de l'Espérance, de Chauffailles, dirigés par François Aberger au piano, a plutôt choisi des musiques anciennes et du monde. Les spectateurs se tenaient dans et hors du théâtre toutes portes ouvertes car il ne pouvait les contenir tous

 

Fabienne Croze