LE RETOUR DE LA ST VINCENT

fleury-s-expose fleury-la-montagne

 

 

Le retour et la transmission de st Vincent à Fleury la Montagne.

 

 

A l’initiative de Suzanne Perrier ,l’association des vignerons du Brionnais, a décidé de redonner vie à la fête de la Saint Vincent.

En accord avec le père Simon Pierre Ludimard, curé de Marcigny, une messe a été célébrée à Fleury dimanche 31 janvier en présence de l’harmonie de Charlieu.

Le père Simon  béni la statue de la Saint Vincent ,réhabilitée pour cette cérémonie ,et les brioches ,avant que  le nombreux public se retrouve dans la salle familiale  pour partager le verre de l’amitié ,offert par Jean Claude Berthillot détenteur de la Saint Vincent 2016 ,et les brioches ,

L’harmonie de Charlieu  ,présente à toutes les cérémonies depuis la création de la Saint Vincent à Fleury ,anima cette fin de matinée dans une excellente ambiance.

 


fleury-s-expose fleury-la-montagne

 

 

 

LE RETOUR DE LA ST VINCENT, CE DIMANCHE 31 JANVIER 2016

Retour aux temps anciens pour un futur prometteur

 

 

 

 

La Fleurandine Suzanne Perrier, présidente du Centre du Goût, est enfant du Brionnais par son père et issue de vignerons de Villié Morgon par sa mère. Deux raisons pour se sentir concernée par le vignoble d'ici et par son nouvel essor. Celui-ci comptait il y a un siècle 3000 hectares de vigne. Il en compte maintenant 22, dont 10 appartenant à Jean-Claude Berthillot, chef de file de cette renaissance. Suzanne a décidé de faire revivre la tradition en recréant dans l'esprit des Société Mutuelles, l'Association des vignerons du Brionnais «Mais tout reste à faire» ! L'Union Vigneronne de Mailly, créée en 1906 a cessé l'activité en 2000 après la présidence d'Antonin Pont

En accord avec le père Simon-Pierre Ludinard, curé de Marcigny, qui célébrera la messe de 11h ce dimanche 31 à Fleury, elle a organisé une St-Vincent dans ce village dans lequel mille personnes vivaient de la vigne en 1900. La bannière de l'Union Vigneronne dormait dans l'église. Le maire de Mailly l'a remise à JC Berthillot. La dite bannière est actuellement en restauration chez la famille Engerran, bienfaitrice de la manifestation, détentrice du St-Vincent (enfin matérialisé par l'acquisition d'une statue en bois du saint). Le père Ludinard bénira les brioches de la St-Vincent et le Saint sera transporté comme il se doit. La statue du St-Vincent sera remise cette année à J-C Berthillot qui l'exposera dans sa cave durant un an avant de le remettre à un autre vigneron pour la St Vincent 2017. L'harmonie de Charlieu et la chorale de Marcigny animeront la cérémonie. Le St-Vincent brionnais pourrait être présent l'an prochain lors de la St-Vincent bourguignonne de Mercurey

 

Mme Perrier a envoyé un courrier aux «Amis vignerons et amoureux de la vigne» pour savoir s'ils étaient partants pour recréer l'Union Vigneronne. De St-Bonnet à Fleury, en passant par Mailly, Iguerande, Semur, St-Julien, Oyé, Melay, Artaix, elle a recensé une vingtaine de Paysans-vignerons. Cinq d'entre eux travaillant des parcelles ont un métier non lié directement à la terre comme l'oenologue Brigitte Boué, de St-Bonnet, professeur d'SVT, ou Pierre Mordant, d'Iguerande, par ailleurs négociant en bestiaux

A la question «Quelle est votre motivation pour relancer cette tradition ?», Mme Perrier répond : «Il me paraît important de partager le fruit du travail de la terre avec ceux qui savent l'apprécier et la protéger»

Contacts : 03 /06 88 33 24 62/06 47 63 83 02

 

Fabienne Croze