CHANTIER COMMUNAL DU CLOS FLEURY

fleury-la-montagne

 

 

 

 

 

 

 

LE CLOS FLEURY EST PRÊT 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après 9 mois de travaux, le chantier du CLOS FLEURY touche à sa fin.

Les premiers locataires vont pouvoir emménager début août.

Peu fréquent dans le domaine du bâtiment, mais du fait d’une vigilance constante de la part de l’équipe de maîtrise d’œuvre et de Daniel VINCENT, 1er adjoint à la commune de Fleury la Montagne et en charge des travaux et du patrimoine, le planning prévisionnel a été respecté. Il s’agissait d’un point important car une part non négligeable des aides de financement était assujettie à ce respect du planning imposant une réception des travaux avant fin juin 2016. C’est réussi, bravo à tous les acteurs de ce projet.

La réception a mis en avant une belle qualité de réalisation. En effet toutes les entreprises qui ont du intervenir ont eu à cœur de faire du bon travail. Le résultat se voit : ce sont de beaux appartements, bien conçus et qui devraient être agréables et faciles à vivre.

C’est une nouvelle vie qui commence pour ce bâtiment de caractère en plein centre de notre bourg. Par cette rénovation le conseil municipal souhaitait :

·         Sauvegarder et améliorer le patrimoine du village ;

·         Offrir des possibilités de logement de qualité pour les jeunes couples avec enfants (logement en étage) ainsi que pour les personnes plus âgées (logement au rez de chaussée)

·         Proposer des logements confortables mais avec des charges maîtrisées.

Sur ce dernier point, le conseil, va commencer une phase d’évaluation et de suivi de consommation des énergies. Parmi les choix techniques de conception, gageant sur une faible consommation, il a été retenu une solution de capteur géothermique profond. Sans être réellement novateur, puisque nos ancêtres avaient déjà recours à ce principe de chauffage, celui-ci n’est pas très courant dans nos régions. Et bien que l’ensemble du conseil soit convaincu, il y avait donc un coté promotionnel dans ce choix technologique.

 

 

Le clos Fleury est une belle réalisation, rendez-vous après un ou deux ans de fonctionnement pour valider que ce soit une réussite !!!

 

Frédéric BAYLE

 


fleury-la-montagne

Point d’avancement du chantier le Clos Fleury au 2 mai 2016

 

Du fait de la vigilance de Daniel Vincent et de notre maître d’œuvre figural le chantier reste dans le planning prévisionnel avec des prestations de qualité.

 Les cloisons et doublages sont finis, et nous avons pu procéder à des tests thermographique. La caméra thermique permet de déceler les défauts d’isolation – souvent dus à de petites malfaçons ou négligences quant à l’ étanchéité à l’air. Chaque détail à son importance : la sortie d’un câble électrique, l’habillage d’un tableau de fenêtre….Globalement nos logements sont bien réalisés et il y aura peu de retouches (photos 1957 et 0048)

A l’intérieur, les finitions commencent et les couleurs font leur apparition (photo 2107). Au rez de chaussée ce sont les carrelages qui sont en cours de pose (photo 2111)

A l’extérieur a débuté la réalisation du capteur géothermique. Deux forages d’une profondeur de 90ml vont permettre la création d’un circuit d’eau depuis la nappe phréatique jusqu’à l’échangeur de la pompe de chaleur. La température de l’eau ainsi remontée sera aux alentours de 12°C constant.

(photos 2104,2113 et 2115)

 

Cliquer sur les photos pour les agrandir.


 

 

 

Point d'avancement du chantier Clos Fleury au 16 mars 2016,

 

De l'extérieur l'évolution est visible, avec l'enduit de finition d'une belle couleur ocre pale, souligné par une jolie teinte de fenêtre. Les volets vont bientôt être suspendus.

A l'intérieur, les volumes sont en place et la chape du plancher chauffant du rez de chaussée vient d'être coulée. Les finitions intérieures vont donc pouvoir débuter.

Le forage pour les puits géothermiques est prévu cette semaine. Il s'agit d'installer 3 tubes permettant le puisage à une  profondeur de 70ml, où la température de l'eau est très stable aux environs de 12°C. Par le biais d'une pompe à chaleur, les calories seront extraites et accumulées pour les besoins de chauffage des 2 logements.

Dans ce principe d'échange dit eau/ eau (eau pour le puisage, et eau pour la diffusion par plancher chauffant), la pompe à chaleur est peu sollicitée et surtout fonctionne à un régime stable, ce qui a incidence forte sur sa longévité.

Nous essayerons de faire de temps à autre des retours d'expérience sur cette technique pourtant très ancienne, mais assez peu répandu dans notre région.

fleury-la-montagne

fleury-la-montagne

 

Point d'avancement du chantier Clos Fleury 10-02-2016

 

Le placage avance et les volumes prennent forme. Les joints, le lissage et les ratissages vont bientôt commencer.

Les façades prennent leur apparences finales, avec les couleurs savamment choisies par Séverine MACAREZ, architecte du projet et associée du Cabinet FIGURAL.

A ce jour les travaux avancent au rythme du planning prévisionnel...bravo!


fleury-s-expose fleury-la-montagne

POINT D'AVANCEMENT DU CHANTIER CLOS FLEURY

1ere semaine de Février 2016

 photo 874 : Les travaux d'isolation thermique et d'étanchéité à l'air se poursuivent. Pour l'étanchéité à l'air, remarquez le film soigneusement posé en complément de l'isolant thermique (laine de roche) et avant le passage des gaines électriques et autres canalisations.

 photo 873 et 871 :  S'ensuivent les doublages. Le lot Plâtrerie Peinture a été attribué à l'entreprise MENIS.

 photo 868 : A l'extérieur, l'entreprise LAPIERRE vient d'achever le dégrossi du crépis. Alors que nous hésitions à faire rejointoyer les pierres de façade, l'architecte des bâtiments de France a souhaité que la bâtisse soit enduite en laissant les encadrements d'ouverture en pierre apparente. Nous restons ainsi dans les usages de l'habitat  traditionnel local

 

à bientôt pour la suite du chantier...


fleury-s-expose fleury-la-montagne

 

POINT D'AVANCEMENT DU CHANTIER CLOS FLEURY

 

20 janvier 2016

 

Située au cœur du village, la bâtisse qui abritait le dépôt de pain jusqu’en 2014 est en cours de réhabilitation, par la commune, pour être transformée en deux logements. Sous la maitrise d’œuvre du cabinet FIGURAL, les travaux ont débutés mi-septembre. Après la démolition, les confortements de maçonnerie, dalles et dallage, escaliers sont maintenant achevés. Le tout est couvert d’une charpente et une couverture en tuile plate entièrement neuve. Aujourd’hui la phase de gros œuvre est quasiment terminée, et les corps d’état secondaires prennent progressivement possession des lieux.

L’isolation des logements a débuté depuis une semaine, et simultanément l’électricien et le plombier passent les conduites et canalisations qui chemineront dans les doublages.

Parallèlement le maçon profite des conditions climatiques favorables pour faire les dégrossis des façades.

Avec le blog, nous essaierons de faire des points d’avancement réguliers.

 

La commune.